La pierre ponce est une roche volcanique à la porosité élevée et à la densité très faible, grâce aux millions de bulles et de vides d'air qu'elle emprisonne de façon homogène. Utilisé dans la construction depuis l'Antiquité, ce matériau a des propriétés qui concordent parfaitement avec les nouvelles exigences en matière d'écologie.
 

Un pouvoir d'isolation naturel

En effet, ce procédé d'isolation est composé de 92% de pierre ponce naturellement isolante et de 8% de clinker* pur. Et il ne contient aucune matières polluantes. Autre avantage, sa climatisation naturelle : la pierre ponce empêche la pénétration du froid, comme du chaud et limite ainsi naturellement toutes les déperditions liées aux échanges thermiques. Elle est également résistante à l'eau et au feu. Sa conception parle aussi en sa faveur. Le monomur en pierre ponce consomme à la fabrication 4 à 7 fois moins d'énergie par rapport aux autres monomurs. Il ne se consume pas et ne dégage aucune émanation nocive lors d'un incendie.
 


On peut également noter les propriétés d'isolation phonique de la pierre ponce dues à sa structure alvéolaire naturelle. Vous pourrez l'utiliser dans le bâtimenttant dans la construction neuve que dans la rénovation de bâtiment. Elle vous permettra de palier l'humidité des bâtisses en les assainissant. Vous réduirez ainsi vos factures énergétiques (moins de chauffage en hiver, moins de climatisation en été).

Encore et toujours une histoire de prix

Comme souvent parmi les nouveautés, le coût reste encore élevé. Pour les artisans, c’est le principal frein à son utilisation malgré des performances très intéressantes. Philippe Boisset, gérant de l’entreprise générale du bâtiment JDPB, n’utilise pas encore le mono-bloc en pierre ponce « à cause son prix encore trop élevé et de la réticence de certains maçons à changer leurs habitudes de pose ». Néanmoins, ce professionnel « trouve le principe novateur et le suit de près en raison des exigence de la RT 2005 ».
 

* Clinker : constituant du ciment obtenu par calcination d'un mélange d'acide silicique d'alumine, d'oxyde de fer et de chaux. Le clinker sert à fabriquer le ciment, entrant lui-même dans la liste des constituants du béton.