Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Argent-financement > Sinistres > Comment sont indemnisés les bobos de l'hiver ?

Comment sont indemnisés les bobos de l'hiver ?

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 09 janvier 2009

Comment sont indemnisés les bobos de l'hiver ?

Neige, grêle, tempête, gel… Ces événements climatiques ne constituent pas des catastrophes naturelles. Les chutes, inondations, infiltrations qu'ils peuvent causer sont indemnisés si vous êtes bien assuré. Cas d'école.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

J’ai oublié de purger les radiateurs de ma maison de campagne et, avec le gel, ils ont explosé, provoquant des dégâts sur le mur, le sol, les meubles… Mon assurance interviendra-t-elle ?

DkoMaison : Rien n’est moins sûr ! Relisez les conditions générales ou particulières de votre contrat d’assurance multirisque habitation pour en savoir plus. En effet, dans le chapitre « dégâts des eaux », à côté des dommages assurés (ceux qui sont causés à vos biens par l’eau) et des dommages non assurés (le plus souvent les canalisations, radiateurs etc), sont présentées les précautions qui vous sont demandées.
Au titre de celles-ci, le plus souvent, figure l’obligation de couper l’eau en cas d’inhabitation pendant plus de 3 ou 4 jours, et de vidanger les conduites d’eau ou l’installation de chauffage central si les locaux ne sont pas chauffés normalement… Ou d’utiliser des produits antigel. Si vous ne respectez pas ces prescriptions, vous risquez une diminution de l’indemnisation à laquelle vous auriez pu prétendre ou même tout simplement une absence totale d’indemnisation.

Des grêlons gros comme le poing se sont abattus sur notre maison et notre abri de jardin tout neuf a sérieusement souffert… Son toit est percé par endroits laissant l’eau s’infiltrer. Peut-on espérer un dédommagement ?

DkoMaison : Si les assureurs ont tendance à élargir leur couverture « grêle », il semble peu probable qu’un abri de jardin donne lieu à une indemnisation. En effet, généralement, la garantie « tempête, grêle, neige » couvre les dommages causés par le choc de la grêle, sur les toitures seulement. Ils couvrent également les dommages de « mouille » causés à l’intérieur des bâtiments dans les 48 heures suivant la survenance de la pluie de grêle. Si les dommages commencent à être pris en charge lorsqu’ils touchent le bâtiment à un autre point que la toiture, il est peu probable que l’extension de garantie aille jusqu’à couvrir les dégâts causés aux abris de jardin, la plupart du temps exclus des garanties multirisque habitation.

Avec la tempête, un arbre situé à proximité de la maison s’est en partie effondré sur notre maison. Que pouvons-nous espérer ?

DkoMaison : Dès lors que vous êtes couvert par un contrat d’assurance multirisque habitation contre les risques d’incendie ou autres dommages, vous bénéficiez automatiquement d’une garantie tempête. Reste à savoir quand on considère qu’il y a eu tempête. Certains assureurs considèrent que ce fait est établi dès lors que le vent a causé des dommages à des bâtiments de bonne construction dans la commune où votre maison a subi des dégâts ou dans les communes situées dans un certain rayon. Si cette condition n’est pas remplie, certains assureurs demandent à la station météorologique la plus proche un certificat attestant de l’intensité exceptionnelle de l’événement (vitesse du vent supérieure à 100 km/heure).

La neige est tombée en abondance devant chez moi et un passant a glissé sur une plaque de verglas qui s’était formée devant chez moi. Elle est immobilisée et ne peut plus aller travailler. Elle dit qu’elle veut engager ma responsabilité. Mon assurance joue-t-elle ?

DkoMaison : Les contrats « multirisque habitation » comprennent toujours un volet assurance de responsabilité civile. Si votre commune ou votre département prévoyait l’obligation pour les habitants de dégager les abords de leur maison en cas de neige et que vous ne l’avez pas fait, votre responsabilité peut effectivement être mise en cause, responsabilité que vous pouvez demander à votre assurance de couvrir. Ce genre de dossier est souvent complexe et long, et il y a tout lieu de penser que le passant malchanceux devra s’armer de patience…


Déclaration à l’assureur

Pour être indemnisé d’un dommage, vous devez déclarer au plus vite le sinistre à l’assureur par lettre recommandée avec accusé de réception. Généralement, un délai de 5 jours vous est accordé, à partir du moment où vous avez eu connaissance du sinistre.


Patricia ERB
Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Les bons réflexes en cas de cambriolage

Sous le choc, on n'a pas toujours les réflexes appropriés. Pourtant, pour faire jouer votre assurance contre le vol, certaines démarches s'imposent.

Catastrophe naturelle : quelle indemnisation?

Après le choc d'avoir subi une inondation, la désolation devant les dégâts causés à vos biens, vient une question : mon assurance jouera-t-elle ?

Voir tous les articles

Cette semaine, gros plan sur...

Le produit du mois

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

COMPOSIUM, La fenêtre énergétique Les « Coordonnés » Solabaie : Portes d'entrée, portes de garage et Portails Chaperon de mur OPTIPOSE® de 1 mètre plat Protège-gouttières GutterStark Protège-gouttières Fixatech Chaperon de mur OPTIPOSE® de 1 mètre TRIGONE Le Muret Vario-Line est à l'image de votre créativité Habillage, bandeau et pliage Plaquettes de parements Murok Strato De Ryck By Weser Protège-gouttières GrilleStop

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits