Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Ça pousse à l'intérieur !

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 09 janvier 2009

Ça pousse à l'intérieur !

Le mur végétalisé connaissait déjà un franc succès sur les façades des grandes bâtisses ou des châteaux, mais voici qu'il s'invite désormais à l'intérieur. Une idée de décoration originale, encore marginale, mais qui commence à se développer.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Qu’on l’appelle mur végétal, mur végétalisé, mur vivant ou jardin mural, il est en train de se faire une place dans nos petits intérieurs. De nombreuses méthodes existent pour la réalisation d’un mur végétal, et l’une des plus utilisées demeure l’utilisation d’une variété de sphaigne originaire de l’île de Chiloé, à l’ouest du Chili. Si cette mousse est tant plébiscitée, c’est avant tout parce qu’elle possède une grande capacité de rétention d’eau, ainsi qu’un effet antibactérien grâce à son PH particulièrement acide. Elle possède aussi des propriétés d’isolation thermique et phonique relativement exceptionnelles.

L’une des contraintes de la mise en place d’un mur vivant intérieur reste un apport de lumière, parfois insuffisant pour assurer une bonne croissance à la plante. C’est pour cela qu’il est conseillé de placer cette décoration dans une véranda ou sous une verrière.
 

Différentes techniques possibles

Quand on décide de s’équiper d’un mur végétal intérieur, il est possible de choisir des végétaux grimpants, ou des arbres qui poussent dans le sol.

Parmi les plantes grimpantes les plus représentées, le lierre, bien évidemment, tient une place à part dans le cœur des ménages français. On a en effet l’habitude de le voir recouvrir certains bâtiments comme des châteaux par exemple. Ce végétal peut avoir ses racines à l’extérieur de la maison et rentrer à l’intérieur par des orifices qui lui sont destinés dans le bas du mur. Il faut juste garnir ce trou avec un isolant qui évite l’entrée d’animaux indésirables tels que les araignées ou même les souris. L’avantage de ce système est l’absence de corvée d’arrosage puisque les racines de ce mur végétalisé se trouvent à l’extérieur de la maison.
 
Gérald HOARAU
Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Pour Noël, on décore ses fenêtres !

Faisons preuve de créativité, tout en ménageant notre porte-monnaie. A partir de végétaux, de matériaux que l'on a sous la main,...

Créez votre déco cocoon pour l'hiver

Il fait gris et froid... en un mot, c'est l'hiver. Comment apporter la sensation de chaleur et de confort dans la maison? Il suffit de quelques astuces pour transformer sa déco.

En bois, en carton, le mobilier se métamorphose

Stop aux week-ends consacrés à la recherche du meuble idéal ! On n'y pense pas assez, mais les meubles bruts, en carton ou en bois sont de formidables...

Voir tous les articles

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Votre installation en toute confiance

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits