Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Conseils-bons plans > Infos des consommateurs > Décryptons nos "chères" factures d'eau

Décryptons nos "chères" factures d'eau

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 26 juin 2009

Décryptons nos "chères" factures d'eau

À réception de leur facture, les consommateurs trouvent toujours le prix de l'eau très élevé. Pourtant, à y regarder de près, la part de liquide en elle-même est assez modérée.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Pour une denrée qui “tombe du ciel”, le prix de l’eau semble toujours trop élevé. Pourtant, on le sait trop peu : à l’état naturel, sans l’intervention de l’homme, l’eau n’est quasiment jamais potable. Pour avoir une eau sûre, régulièrement contrôlée, acheminée à domicile 24 h sur 24, il faut mettre en place des dispositifs de traitement et de transport très coûteux (voir schéma).
Or, selon le principe français du “pollueur-payeur”, les utilisateurs doivent participer à la protection de la ressource puisqu’ils participent à sa pollution par le rejet de leurs eaux usées. Ce qui se traduit sur les factures. Malgré une présentation différente d’une commune à l’autre pour tenir compte des conditions locales d’exploitation, celles-ci sont cependant harmonisées pour en permettre une meilleure compréhension.

Ainsi, sont systématiquement mises en évidence les trois composantes essentielles du prix de l’eau : “distribution de l’eau”, “collecte et traitement des eaux usées” et “organismes publics”.


Source, les Agences de l’eau

Sur la voie de la stabilisation

Sur ces trois postes, le premier représente la part prépondérante de la facture : 46 % selon la dernière enquête du BIPE/FP2E portant sur l’année 2005. Certes. Mais non seulement c’est moins de la moitié de la facture finale, mais en plus cette part comprend à la fois la matière première et son acheminement. Les 54 % restants sont répartis entre les taxes et redevances (environ 17 %, dont la TVA à 5,5 %) et la collecte et le traitement des eaux usées (environ 37 % de la facture).

Il est donc plus juste de parler de prix du service de l’eau plutot que de prix de l’eau. Concrètement, cela se traduit, pour un ménage de 4 personnes, par une dépense annuelle moyenne de 300 à 350 € sur la base d’une consommation de 120 m3. Ce qui porte le prix du m3 à 2,85 €, soit moins d’1 € par jour pour avoir de l’eau potable à domicile et assurer sa dépollution… Vu sous cet angle, les choses paraissent beaucoup plus raisonnables.

Quant à l’évolution des prix, la tendance est à la stabilisation. D’après les données recueillies chaque année par le Syndicat professionnel des entreprises de services d’eau et d’assainissement, le prix de la facture annuelle moyenne a augmenté de 0,5 % à 2,8 % par an entre 1998 et 2005. Si vous habitez une zone où les investissements ont été réalisés, la stabilisation devrait se poursuivre. En revanche, si cela n’a pas encore été fait, il faut vous attendre à de nouvelles hausses…

Alice Jallaud







Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Les bons gestes pour faire baisser vos factures

Mis bout à bout, de nombreux petits gestes du quotidien peuvent vous permettre de diminuer vos factures d'eau, de gaz, d'électricité… Certes, les montants...

Devenir propriétaire d'une forêt…et pourquoi pas ?

Savez-vous que 70% des forêts appartiennent à des particuliers ? Et oui, contrairement aux idées reçues, l'Etat est propriétaire d'une petite partie...

Diagnostic électrique obligatoire : prudence !

Au 1er janvier 2009, le diagnostic électrique devient obligatoire. L'échéance approchant, la filière électricité, les consommateurs et les...

Négociez le bon contrat avec le cuisiniste

Dans ce secteur où les litiges abondent et où les sommes en jeu sont souvent élevées, le soin porté à la négociation et à la...

Ne négligez pas la sécurité pour Noël!

On ne le dira jamais assez, passer les fêtes d'année en toute sérénité passe aussi par la sécurité ! Pour cela, pensez à regarder si...

Echanges d'appartements : une formule gagnant-gagnant

Une villa en Floride contre votre appartement parisien ? Un rêve accessible grâce à des sociétés dont l'activité consiste à mettre en...

Domotique : un marché en pleine expansion

Un bâtiment peut-il être intelligent ? A l'heure des nouvelles technologies, rien de plus normal que d'ouvrir une porte grâce à l'empreinte d'un doigt, de fermer...

Antennes-relais : l'union fait la force !

Il n'existe pas beaucoup de moyens de lutter contre l'implantation d'une antenne-relais près de chez soi. Mais en s'unissant, on a plus de chances…

Un robot rigolo pour la maison

Avez-vous déjà eu l'envie ou le besoin de communiquer avec vos proches alors que vous étiez loin de chez vous, de surveiller vos animaux domestiques pendant un...

Comment sécuriser une piscine privée ?

Le système de détection périmétrique vient peut-être de sauver une vie… alors que l'enfant s'approchait un peu trop près de la piscine, l'alerte a...

Voir tous les articles

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Porte de garage sectionnelle ISO 45 : le choix de la qualité et de la personnalisation Lambris / Sous-face Dalle de cheminement sinusoïdale Camargue Dalle de terrasse Auray Weser Dallage Opus Richelieu Weser Véranda ARCHITEKT Pas Japonais Florac Weser Tuyaux de descente rectangulaire lisse Plaquettes de parements Murok Strato De Ryck By Weser Lacobel T et Matelac T

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits