Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Quelle orchidée êtes-vous?

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 29 octobre 2010

Quelle orchidée êtes-vous?

Si les orchidées séduisent par leurs couleurs et leurs formes spectaculaires, sachez que chaque variété a sa petite personnalité : mystérieuse, solitaire, un brin capricieuse ou princesse...à vous de trouver maintenant celle qui vous ressemble.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?





 

La princesse Phalaenopsis

Comme dans un lent exercice de yoga, la tige s’étire en hauteur à partir  de ses feuilles vert foncé, pour se dérouler gracieusement en une branche garnie de fleurs énormes. Celles-ci peuvent être blanc neige, mais aussi orange, avoir toutes les nuances du violet, au lilas et au rouge-brun, tantôt unies, tantôt bicolores, mouchetées ou rayées. 
 
Selon une vieille légende malaisienne, le Phalaenopsis est « le bon esprit  de la jungle », celui qui donne des énergies positives sans demander beaucoup en retour. En Asie du Sud-Est, aux Philippines et en Australie, cette orchidée, qu’épiphyte qualifie, pousse principalement dans les arbres, mais aussi sur les rochers : elle puise sa nourriture au moyen de ses racines aériennes. 
 
Son nom provient du grec ancien « phalaina » (papillon de nuit) et « opsis » (ressemblant) parce que ses fleurs ont quelque chose d’un papillon en plein vol, d’où son surnom « orchidée papillon ». 
 
Cette plante est le symbole de la pureté de l’amitié et est souvent offerte en cadeau à ce titre. 
 
Soins 
- Emplacement éclairé, mais pas en plein soleil, ni dans les courants d’air et éloigné des fruits ou légumes mûrs (le gaz d’éthylène qui s’en échappe entraîne la chute de ses boutons). 
- Bain d’eau tiède tous les 7 à 10 jours, bien égoutter. 
- Température supérieure à 15°C.
 
Pour qui ? Une âme délicate qui se nourrit d’une certaine ‘épure sophistiquée’. 


La très sexy Cymbidium

Le Cymbidium est la plus sexy des orchidées, qu’elle soit mini ou maxi  (à taille humaine) ; c’est un jet de feuilles exubérant d’où sort une branche florale impressionnante : tellement riche et luxuriante qu’on a peine à imaginer que c’est une orchidée. 
 
En tant que plante d’intérieur robuste, elle est délicieusement verte et fournie en feuilles pointues qui se courbent entre ses longues tiges portant souvent plus de dix fleurs chacune. Les fleurs, aux coloris  variés comme le brun doré, le vert, le rose, le rouge, le blanc et le jaune, sont autant de plates-formes d’atterrissage pour les insectes. 
 
Ces plantes sont tellement majestueuses que c’est un honneur en Asie que d’offrir ou de recevoir un Cymbidium. « Qui en a dans sa maison doit maintenir la hauteur de sa réputation». 

Le Cymbidium se rencontre dans les régions tropicales du Népal, du Vietnam, de Taiwan, d’Australie et des montagnes himalayennes, où il pousse entre les rochers, les feuillages et les souches des arbres. C’est une des rares orchidées terrestres, ce qui veut dire qu’elle pousse en terre et ne possède que des racines fasciculées, et non aériennes comme la plupart des orchidées. 
 
Mais sa grande particularité, et ce pourquoi le Cymbidium est tant désiré, c’est qu’il fleurit en hiver, alors que ses congénères hibernent presque toutes. 
 
Soins 
- Emplacement éclairé, mais pas en plein soleil  ni dans les  courants d’air. 
- Bain hebdomadaire,  bien égoutter.  Ne pas laisser la terre se dessécher. 
- Température entre 10 et 18oC. 

Pour qui ? Un timide qui veut, au premier coup d’œil mais sans mots, donner toute la mesure de son âme généreuse à celui qui lui rend visite. 
 

Le Paphiopedilum :  une femme fatale

Le Paphiopedilum est incontournable : un soliste déterminé, à l’allure royale et à la moue séduisante qui, dans la nature déjà, sait attirer de nombreux adorateurs. Les insectes volants sont piégés par ses parfums et la promesse du nectar de sa fleur. Ils ne peuvent en ressortir que par une ouverture étroite, le long du pistil et des étamines, où ils recueillent du pollen sur leur corps, avant de passer à la fleur suivante où ce pollen sera déposé. C’est l’histoire classique de la pollinisation par les insectes ! 
 
En tant que plante d’intérieur, cette beauté tropicale peut très bien se passer de ses visiteurs volants. C’est l’une des orchidées les plus faciles et les plus gratifiantes à entretenir : il n’y a presque pas à s’en occuper.
 
À l’origine, le Paphiopedilum pousse en Asie tropicale, à l’ombre, entre les rochers et au pied des arbres et plantes pour se protéger du rayonnement du soleil.
 
La reine Victoria avait un faible pour cette orchidée, qui ne porte en général qu'une seule fleur par branche : elle y reconnaissait la solitude et la dignité de sa fonction, mais aussi sa gloire. 

Soins 
- Emplacement à l’ombre impérativement. 
- Bain hebdomadaire,  bien égoutter. Pas d’eau stagnante dans le pot. 
- Température entre 20°C et 24°C pour  les plantes aux feuilles tachetées et entre 17°C et 22°C pour celles au feuillage vert. 

Pour qui ? Tout le monde.  Pour se rappeler à  soi-même, comme dans un miroir végétal, que l’on est exceptionnel et... unique ! 



Vamp Vanda : la solitaire 

Vanda est une solitaire qui a peur de s’attacher. Ce n’est pas une espèce qui s’installe facilement... Elle ne veut pas être en terre et même un pot extraordinaire ne saurait la convertir. Cela fait de cette orchidée une variété très originale qui joue les starlettes, suspendue à un crochet ou bien à un lustre. 
 
Dans la nature, la Vanda pousse et fleurit sur les arbres, de l’Inde au Sri Lanka et jusqu’à l’Australie du Nord. Ses racines flottent dans les airs ou s’enroulent autour des arbres en guirlande. 
 
Cette orchidée est une apparition saisissante que l’imaginaire n’aurait pu inventer : racines aériennes, feuilles vertes amusantes et fleurs superbes qui varient du bleu profond au violet, au rose, au rouge, au jaune orangé et au blanc. 
 
Une légende indienne raconte que le beau dieu guerrier Skanda chevauchant un paon, laissait la paix partout derrière lui, où qu’il passe, sous la forme de plumes perdues qui ensuite poussaient pour devenir des Vandas. 

Soins   
- Emplacement éclairé, mais pas en plein soleil. 
- Bain d’eau tiède 2  à 3 fois par semaine pendant 10 minutes. 
- Plante très peu exigeante et sans pot ! 

Pour qui ? Chantal Thomass et ses fans, sex appeal chic, frou-frou et motifs précieux... tant les pétales de Vanda évoque une dentelle fine sur une couleur vive.  Ou un travailleur sérieux qui s’offre une vision éclatante dans un bureau bien rangé. 

 

En savoir plus 

Découvrez le blog de Lisa White, Horti-Culturaliste et jardinière de tendances: www.thehorticulturalist.com

Office Hollandais des Fleurs
Tel : 01 44 01 30 09
www2.flowercouncil.org
 

Mauve Depreux, le 29/10/10
 
Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Les bougies s'illuminent pour les Fêtes

Les bougies sont des accessoires déco incontournables ! Colorées, parfumées, de forme traditionnelle ou insolite, elles créent des ambiances parfois...

Fête des Pères: surprises & Cie

Ce week- end, c'est au tour des papas d'être au centre de toutes les attentions ! Faites le plein d'idées cadeau avec DkoMaison.

Une déco stylée 100% récup'

Esthétique, design, souvent unique, le mobilier récup' a toutes les raisons de nous séduire !
Découvrez la sélection DkoMaison pour une...

Petites idées déco pour camoufler son ordi

Le coin informatique, c'est bien pratique mais pas toujours esthétique ! Cacher le matériel avec son armada de câbles qui traînent est pourtant facile....

Quel éclairage au jardin ?

Un jardin bien éclairé est un jardin magnifié. Pour créer une ambiance agréable et parfaire la décoration du jardin, il est fondamental de bien...

Les bougies décoratives, remèdes contre l'effet grise mine de la rentrée

Avec les bougies décoratives, vive la couleur et la déco vitaminée ! N'hésitez donc pas à en mettre partout dans la maison pour composer des...

Mettre en scène sa table de fête

A quelques semaines de la période des fêtes, Isabelle Chéney Declémy, décoratrice et auteur du livre Mises en Tables, vous propose quelques exemples de...

Des objets du quotidien pas ordinaires du tout

Porte-manteau à effet liquide, lampe baladeuse, torchon revolver: les objets du quotidien font de l'humour tout en restant pratiques et résolument déco....

Un mini jardin décoratif...qui se mange

Avoir un petit coin de verdure en plein hiver n'est pas un luxe inaccessible. Pour preuve, ce jardin installé dans un cadre permet de végétaliser très...

Drôles de patères !

Les patères sortent le grand jeu ! Parce qu'elles sont indispensables, on les aime originales et complètement décalées.

Voir tous les articles

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Votre installation en toute confiance

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits