Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Environnement > Constructions écologiques > Environnement intérieur et santé, une relation conflictuelle.

Environnement intérieur et santé, une relation conflictuelle.

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 30 janvier 2009

Environnement intérieur et santé, une relation conflictuelle.

A la différence de la pollution de l'air extérieur, très médiatisée, celle de l'air intérieur est sous-estimée alors que cette contamination est très souvent plus élevée et n'a pas de valeur limite établie. La protection de la population à l'intérieur des locaux, où elle passe 90 % de son temps, est devenu un enjeu de santé publique. Aménagement intérieur, mobilier, décoration… Quels sont les polluants à éviter ?


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

En quelques années, la prise de conscience de l'importance que revêt l'habitat et les locaux fermés sur la santé s'est véritablement confirmée.

Des études ont montré la réalité de la relation habitat-santé, après le constat des médecins, témoins de l'augmentation des demandes de consultation pour des problèmes d'allergies (rhinites, conjonctivites et asthme) qui ont doublé en 14 ans. Chez certains malades, on a pu prouver la cause allergique due aux allergènes issus de l'environnement intérieur. Selon l'étude pan-européenne LARES* de l'OMS parue en 2004, de nombreuses caractéristiques de l'habitat augmentent les tendances dépressives : bruit, humidité, inconfort thermique, manque d'espace, luminosité…. Cette étude a également confirmé l'association entre l'humidité, le développement des moisissures et la fréquence des crises d'asthme, mais également des rhinites (allergiques le plus souvent) des pharyngites et de l'eczéma.

L'étude LARES a défini plusieurs points comme étant prioritaires en matière d'habitat et de santé, dont les matériaux de construction et la qualité de l'air intérieur.

Que trouve-t-on parmi les « polluants » de l'environnement intérieur ?

Tout d'abord, les polluants émis parl'extérieur (fumées industrielles, chauffage domestique et collectif, trafic routier…)  qui pénètrent à l'intérieur des locaux par les fenêtres, portes, cheminées, systèmes de ventilation et autres interstices.

Détails des principaux polluants intérieur

Puis viennent les polluants intérieurs issus de trois sources : les appareils à combustion (monoxyde de carbone CO, dioxyde d’azote), les constituants du bâtiment incluant les équipements et le mobilier (plomb des peintures, formaldéhyde, composés organiques volatils, fibres de toutes sortes) et l’activité humaine (tabagisme, produits ménagers, bricolage, acariens, moisissures, etc.).

Parmi les polluants à prohiber, le formaldéhyde est un polluant particulièrement nocif pour la santé (irritation des yeux, des voies aériennes supérieures et des bronches). On le trouve encore dans les colles et les résines utilisées pour agglomérer les débris ou les couches fines de bois, permettant de fabriquer les bois agglomérés, les contreplaqués, les lamellés-collés.
On le retrouve également dans les colles employées pour la fabrication de cloisons, plafonds, planchers, panneaux acoustiques, meubles. Egalement dans les peintures, vernis pour parquets, moquettes, textiles.
Plus un meuble est neuf, plus il va dégager de formaldéhyde. Mais c'est la fumée de tabac qui reste la source intérieure de formaldéhyde de loin la plus importante.

L'environnement intérieur et la santé sont étroitement liés

A éviter aussi, les Composés Organiques Volatils (COV : substances chimiques se volatilisant à température ambiante) qui se trouvent essentiellement dans les produits de finition : revêtements de sols et de murs, peintures… et l'ameublement. Tous les matériaux organiques, qu'ils soient d'origine naturelle ou synthétique, émettent des COV. Les désodorisants et les parfums d'ambiance sont de grandes sources de composés organiques volatils.

De nouveaux matériaux et des modes de vie différents conduisent à une augmentation de la pollution intérieure d’autant que la recherche de l’efficacité énergétique conduit à limiter la ventilation ou l’aération de façon excessive.

Deux stratégies sont indispensables pour obtenir un air intérieur plus sain : diminuer les sources intérieures de pollution et assurer un renouvellement de l'air suffisant.

Sources :
- Mediaco
- *L.A.R.E.S (Large Analysis and Review of European housing and health Status)
- SFAIC (Société Française d’Allergologie et d’Immunologie Clinique)

Bruno Poulard

Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

EKOBO : du bambou design écolo

Les objets déco en bambou, c'est beau et en plus, c'est bon pour la planète. Démonstration avec les secrets de fabrication des produits Ekobo, une petite marque qui...

Quand le chanvre isole…

Les applications du chanvre sont multiples et vont du textile à la fabrication de papier. aujourd'hui, il est de plus en plus fréquemment utilisé pour l'isolation....

Déco écolo et accessible

La vague déco qui a déferlé chez les français il y a quelques années connaît aujourd'hui un nouveau virage. Des formes inédites, des prix...

Maison individuelle : pourquoi pas en bois ?

Surfant sur la vague écologique, la maison bois connaît un engouement croissant, bien qu'elle ne représente encore que 4 % du marché de la maison individuelle...

Un certain penchant pour le pisé

Cette ancienne technique est un système constructif monolithique à base de terre argileuse. Elle était tombée quelque peu en désuétude depuis un...

Du bambou au design écolo

Les objets déco en bambou, c'est beau et en plus, c'est bon pour la planète. Démonstration avec les secrets de fabrication des produits Ekobo, une petite marque qui...

Voir tous les articles

Le produit du mois

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Pilier Brique et Pierre Porte de garage sectionnelle ISO 45 : le choix de la qualité et de la personnalisation Protège-gouttières GrilleStop Couvertine Adaptateur PVC Dalle de terrasse Auray Weser Tuyaux de descente Gamme Balustrade Weser Appui de fenêtre à pose simplifiée SLIM Weser SOLOFT, escalier mixte métal/béton

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits