Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Un certain penchant pour le pisé

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 28 juillet 2008

Un certain penchant pour le pisé

Cette ancienne technique est un système constructif monolithique à base de terre argileuse. Elle était tombée quelque peu en désuétude depuis un siècle, mais ces temps-ci, elle bénéficie de l'effet « retour au naturel ».


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Le pisé est un matériau à base d’argile. La technique utilisée pour construire une maison en pisé est assez particulière. En France, on la retrouve essentiellement dans la région Rhône-Alpes. De vieilles bâtisses en pisé, autrefois laissées à l’abandon, trouvent aujourd’hui acquéreurs. Certains sont même prêts à mettre le prix pour acheter ces demeures de charme. La tendance va encore plus loin puisque des artisans proposent aujourd’hui leur savoir-faire pour bâtir des maisons neuves en pisé afin de satisfaire à la demande de clients avides d’un retour aux sources.

Comment on bâtit une maison en pisé ?

Ça commence tout d’abord par l’empierrage des fondations, environ 50 cm au-dessus du sol. Cette étape est nécessaire pour éviter toute remontée d’humidité dans les murs. Les charpentiers réalisent l’étape suivante : ils montent l’ossature de la maison en coffrage de bois et de branchages. On y coule ensuite l’argile façonné à la main. Des madriers de bois, espacés d’environ un mètre, assurent la bonne stabilité des murs juxtaposés. Ces soutiens créent des trous réguliers visibles si représentatifs des maisons en pisé.

Des propriétés isolantes

Contrairement aux murs en pierres, le pisé possède une caractéristique très recherchée : quelle que soit la température extérieure, l’intérieur de la maison bénéficie par tous les temps d’une excellente isolation.  Cela s’explique aisément : le pisé est un matériau « vivant », c’est-à-dire qu’il absorbe et restitue l’air et l’humidité. Il faut donc éviter l’application de tout revêtement étanche, comme le ciment par exemple, qui empêcherait cette « respiration ».

Les professionnels conseillent d’utiliser des enduits à base de chaux ou de terre crue. Entre ses propriétés thermiques, son faible coût de fabrication et son aspect naturel, le pisé a de nouveau de beaux jours devant lui. Et les artisans qui en maîtrisent la technique également.

 
Gérald Hoarau
Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Quand le chanvre isole…

Les applications du chanvre sont multiples et vont du textile à la fabrication de papier. aujourd'hui, il est de plus en plus fréquemment utilisé pour l'isolation....

Déco écolo et accessible

La vague déco qui a déferlé chez les français il y a quelques années connaît aujourd'hui un nouveau virage. Des formes inédites, des prix...

Voir tous les articles

Cette semaine, gros plan sur...

Le produit du mois

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

GEOSTOP Bordures de jardin Kombistone Weser Dalle de Terrasse Coton Weser Light, vasque Led solid surface Résistante, design et lumineuse : la pergola Luminov a tout pour séduire Chaperon de mur OPTIPOSE® de 50 cm 3 pentes « Spécial platine » Dalle de terrasse Auray Weser Lacobel et Matelac 2020 Lambris / Sous-face Dalle et Margelles de piscine Aragone Weser

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits