Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Environnement > Économies d'énergies > Une nouvelle taxe pour compenser les émissions de CO2

Une nouvelle taxe pour compenser les émissions de CO2

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 11 septembre 2009

Une nouvelle taxe pour compenser les émissions de CO2

La décision d'instaurer une taxe carbone a été prise. Elle s'appliquera à compter du 1er janvier 2010 et sera de 17 € par tonne de CO2… Si les parlementaires votent en ce sens.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les rumeurs allaient bon train depuis quelques semaines.

Le 10 septembre, le Président a tranché : dès 2010, les ménages français (comme les entreprises) paieront une taxe carbone sur leur consommation de pétrole, le gaz et le charbon “en fonction de leur contenu en gaz carbonique, principal responsable du réchauffement climatique”. L’électricité ne sera pas touchée par cette taxe, car “sa production émet très peu de CO2 grâce au nucléaire, à l’hydraulique, aux énergies renouvelables”, explique le Président.

Le montant de cette taxe est fixé dans un premier temps à 17 € la tonne de CO2, ce qui revient à prélever 4,5 centimes d’euro par litre de fuel, 4 centimes par litre d’essence et 0,4 centime par kW de gaz. Ce n’est qu’un début : cette ponction sur les consommations d’énergies fossiles est appelée à augmenter dans le temps, sur un rythme qui reste à définir.


Une mesure de compensation fiscale

La création de cette taxe s’accompagne d’une baisse simultanée et équivalente “à l’euro près” de l’impôt sur le revenu. Ceux qui paient l’impôt sur le revenu bénéficieront d’une réduction d’impôt dès l’an prochain. Ceux qui n’en paient pas recevront un chèque vert. La compensation, différenciée selon la taille de la famille et son lieu de vie, est ainsi fixée, pour un ménage avec deux enfants en zone urbaine, à 112 € et en zone rurale à 142 €. Et ce, dès le mois de février : ceux qui paient l’impôt sur le revenu verront leur premier tiers provisionnel réduit de la compensation carbone et ceux qui n’en paient pas recevront leur chèque vert à ce moment-là.

Ce transfert de fiscalité a un objectif : inciter les Français à modifier leur comportement pour diminuer leur consommation d’énergies fossiles. Ainsi, ceux qui en profitent pour changer leurs habitudes (prendre plus souvent les transports en commun, acheter une chaudière à énergie renouvelable, un véhicule électrique…) gagneront sur les deux tableaux : des dépenses d’énergie moins élevées et un impôt diminué. D’aucuns ont une vision moins angélique de cette mesure. Ainsi, l’association “40 millions d’automobilistes” dénonce-t-elle “un nouvel impôt déguisé sous un habillage écologique destiné à compenser dès à présent la baisse à venir des revenus issus de la taxe sur les produits pétroliers (TIPP)”…

Patricia ERB




Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

« M ta Terre », le nouveau site des ados Z'écolos

Ils ont entre 12 et 18 ans, l'environnement est une réelle préoccupation pour eux, mais ils ne savent pas comment s'impliquer. Forte de ce constat, l'Agence de...

Des éoliennes... pour les particuliers aussi !

Plus petites et adaptées à un usage individuel les éoliennes domestiques peuvent couvrir tout ou partie de vos besoins en électricité. Elles peuvent...

Les systèmes pour chauffer « intelligent »

Aujourd'hui, il existe de nombreuses solutions plus écologiques pour produire de l'énergie sans, nécessairement, consommer à outrance. Les technologies mises...

La voracité insoupçonnée de la veille électrique

Généralement signalé par un petit voyant rouge, le mode veille de nos téléviseurs, ordinateurs et autres appareils consomme une quantité non...

Ampoules basse consommation : vive la technologie led !

Chaque ménage rêve de voir sa facture d'électricité diminuer. Pour y parvenir, certains font tourner leur machine à laver en heures creuses. L'autre...

Les ampoules basse consommation arrivent en force!

Le 30 juin marque la fin de la mise en vente en France des ampoules à incandescence de 100 Watts, ouvrant le bal du retrait du marché des lampes les plus énergivores.

Comment entretenir votre piscine sans polluer ?

Une piscine nécessite un entretien régulier et, comme il est important pour votre santé et pour l'environnement de ne pas utiliser de produits agressifs, voici des...

Wash20 : le premier lave-linge complètement écolo

Révolutionnaire, intelligent, écologique, wash20 est un lave-linge nouvelle génération qui sait nettoyer les vêtements sans avoir recours à de la...

Une éco-maison à monter soi-même

Un prototype d'habitat à très haute performance énergétique est implanté depuis juin 2008 sur le territoire français, à Grande-Synthe...

L'eau de pluie, un cadeau tombé du ciel?

Pour l'alimentation des WC, du lave linge, l'arrosage du jardin, du potager… la récupération de l'eau de pluie est une alternative économique et écologique...

Voir tous les articles

Le produit du mois

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Entre praticité et esthétique, La porte de garage Novoferm® Habitat se dévoile ! Véranda ELEGANZ Chaperon de mur OPTIPOSE® de 1 mètre plat Design Equation : Novoferm et Bel'M s'associent pour trouver l'égalité parfaite Pilier de clôture Tradition Chambord Weser Escalier Broadway Chaperon de mur OPTIPOSE® de 50 cm 3 pentes « Spécial platine » Pommeau douche pluie JUNE Boite à eau Couvre-mur Optigarden®

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits