Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Experts maison/jardin > Créateurs et designers > Angèle Riguidel, la fée électricité

Angèle Riguidel, la fée électricité

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 13 mars 2009

Angèle Riguidel, la fée électricité

Etablie près d'Evreux, dans un « coin de campagne » comme elle se plaît à le décrire, Angèle Riguidel est une créatrice aussi attachante qu'atypique. Lumière sur ses créations, des lampes notamment, issues du détournement et du recyclage qui sont actuellement exposées à Paris jusqu'au 29 mars.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

DkoMaison.com : vous exposez, du 6 au 29 mars à Paris, aux côtés d’autres artisans d’Art, qu’est-ce que cela représente pour vous ?

Cette invitation par l’Atelier d’Art de France m’a fait très plaisir. Le thème de cette exposition, qui marie environnement et métiers d’art, est vraiment en phase avec mon travail. Et puis, ce nouvel espace niché sous une des voûtes du Viaduc des Arts est très beau, il faut venir le voir !

DkoMaison.com : comment est née votre passion pour le recyclage et
le détournement d’objets ?

C’est d’abord une histoire de famille. J’ai toujours vu mes parents se débrouiller avec ce qu’ils avaient sous la main. J’aime ce rapport à la matière, aux techniques, notamment d’assemblage, cet aspect très concret de la création. D’ailleurs, je me considère comme une bricoleuse – dans le bon sens du terme - plutôt qu’une artiste. Il y a dix ans, quand j’ai commencé à m’intéresser au recyclage, c’était d’abord dans un but décoratif. Dans mon coin de campagne, il n’y avait pas grand-chose côté luminaires pour la cuisine, par exemple, alors j’ai commencé à récupérer des objets, à les détourner, à leur donner une nouvelle fonction et une seconde vie en créant des cadres, des meubles. C’est devenu un jeu, une sorte de puzzle, et j’en suis arrivée à travailler la lumière.

DkoMaison.com : vous avez fait du « recyclage lumineux » votre métier, qu’est-ce cette professionnalisation a changé pour vous ?

Styliste pendant 8 ans, j'ai cherché ensuite une activité qui me permettrait de rester à la maison pour m’occuper de mes enfants tout en réalisant les choses que j’aime. Devenir professionnelle m’a peut-être portée à aller davantage vers l’extérieur, pour réaliser des expositions, comme celle-ci par exemple. Surtout, j’ai dû apprendre à laisser partir « mes » objets. C’était difficile au début, mais on fini par apprivoiser un certain détachement. On sait qu’on en fera d’autres… et il y en a, en effet, beaucoup d’autres ! Avec l’aide de mes enfants, on a commencé à les baptiser pour s’y retrouver dans cette grande famille. Et parce que s’appeler Micheline, Paslustre ou Vitaluxor, c’est quand même plus joli que de porter un numéro…

DkoMaison.com : où puisez-vous votre inspiration ?

Au départ, je travaillais quasi-exclusivement le métal. C’est un beau matériau, j’aime ce côté usinage porteur d’un savoir-faire parfois très ancien. Refondre le métal, c’est lui enlever son histoire, je préfère en raconter la suite. Aujourd’hui, je recycle aussi des objets en plastique, en verre. Répondre à la « demande » n’est pas un moteur pour moi. L’inspiration vient au jour le jour. J’aime conserver la couleur et la forme d’origine, garder les spécificités de chaque objet en leur ajoutant cette touche lumineuse. Parfois, j’ai envie de détourner des objets usuels, comme les moules à flan ou des bocaux de confiture et, à partir de ce principe, je me lance dans toutes sortes de déclinaisons. Parfois aussi, je trouve un objet unique et, à force d’associations, de démontages et de remontages, il devient cette autre chose, insolite et lumineuse… Les objets m’inspirent : j’ai eu mes périodes « cuisine », « automobile », actuellement, je suis en pleine ère « vélo ». Là, j’explore les propriétés de conduction de la chaîne. Etant autodidacte, je découvre de nouvelles techniques d’éclairage au fur et à mesure que je crée des objets, et j’aime cette variété.

DkoMaison.com : pourquoi travaillez-vous quasi-exclusivement la lumière ?

La lumière donne une âme aux objets. Et elle n’a pas besoin d’être puissante pour les habiter. J’utilise toutes sortes de leds, de lucioles, de diodes pour réaliser des créations qui éclairent de manière douce et diffuse. Pour ma prochaine exposition, qui sera présentée au mois de mai dans la boutique Renoma, rue de la Pompe à Paris, j’aimerai panacher des créations fraîchement sorties de mon atelier avec des réalisations plus anciennes. Ce sera étonnant, lumineux… et à ne pas manquer !



En savoir plus
www.angele-riguidel.com
"Métiers d'art et environnement" : mise en scène par Janick Gouriou, cette exposition rassemble une vingtaine d’artistes, dont Angèle Riguidel, invitée à réfléchir sur le lien entre artisanat d’art, nature et écologie, à travers des créations contemporaines innovantes, issues de matières naturelles ou du recyclage.
Du 6 au 29 mars
à L'Atelier - Ateliers d'Art de France : 55, avenue Daumesnil - 75012 Paris - tél. 01 43 45 28 79 - viaduc@ateliersdart.com - ouvert du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h à 19h – entrée libre.
A vos agendas
: jeudi 26 et vendredi 27 mars, dans l’après-midi, Nicolas Gaussen proposera une démonstration de tournage sur bois (théorie et pratique).
Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Expo: architecture industrielle en photos

Jusqu'au 4 janvier, le musée d'Art moderne de la Ville de Paris retrace l'histoire de l'école d'art de Düsseldorf, des années 1960 à nos jours. Une large...

Luc Druez : l'innovation au bout du fil

Luc Druez bouscule résolument le monde du tissu d'ameublement. Il compose des variations originales où fils de lin, de cuivre, de crin et de polyuréthanne...

Toile de Jouy suggestive pour Saint Valentin

Diplômée des Arts Décoratifs en Architecture intérieure et fondatrice de la marque Loretta di Loretta, Laure Ardouin marie le baroque italien à l'esprit...

Liana Yaroslavsky, tables basses & haute couture

Elle a l'élégance d'une Inès Sastre, le sourire d'une Monica Bellucci, et une créativité… unique. D'Israël à Paris en passant par New-York...

Lili Pop Art, la fantaisie dans le design

Lili Pop Art naît en 2004 de la rencontre d'une designer, d'une styliste et d'une experte en e-business. Toutes les trois ont crée ce site de vente en ligne de mobilier...

Le métal brûlant de Mahmoud Akram

Il est né en Afghanistan et est arrivé en France adolescent. Après dix ans passés dans le monde de la mode à concevoir des vêtements et des bijoux...

Le bestiaire utile des Lalanne

Claude et François-Xavier Lalanne sont de ces couples d'artistes à l'œuvre impalpable. Organique pour elle, architecturée pour lui, leur création offre une...

Arzu Firuz : du vinyle et des bâches de chantier très déco

Grâce à la designer Arzu Firuz, le revêtement de sol en vinyle et les bâches de chantier très ordinaires se transforment en somptueux accessoires...

L'essence noble de Sergio Rodrigues

Designer octogénaire, Sergio Rodrigues est considéré comme le père du design brésilien. Il est surtout connu pour avoir conçu Mole, fauteuil...

Avec Karen Ledolley Smith, la nature se tient à carreau

Karen capture la nature et la transforme en délicats carreaux décoratifs. Ses créations sont une véritable bouffée d'oxygène, un hommage à...

Voir tous les articles

Cette semaine, gros plan sur...

Le produit du mois

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Sol stratifié Expert Click Classia Chêne Madine Pilier de clôture Signature Weser Peinture Kod Couleur Aquatika Satin Caféier Parexi VMC simple flux autoréglable – Compact Aquilus Piscines Concept SWARK Conduits rigides plastique - Flexigaine ULIDECAP SC – Décapant gélifié universel Portes sectionnelles avec couleurs et surfaces au choix ! Idra Condens Duo 4100 : Chaudière gaz Condensation Chauffage + ECS accumulée

Réalisez votre bilan énergétique gratuit

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits