Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Immobilier > Droit de la construction > Aménager ses combles : n'oubliez pas les autorisations !

Aménager ses combles : n'oubliez pas les autorisations !

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 22 janvier 2010

Aménager ses combles : n'oubliez pas les autorisations !

Aménager ses combles est un bon moyen d'augmenter son espace de vie sans avoir à déménager pour acheter plus grand. Selon les cas, vous devrez auparavant demander des autorisations.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Aménager des combles suppose de se lancer dans des travaux d’isolation, éventuellement de remanier la toiture, de créer des ouvertures… Selon les transformations envisagées, vos démarches auprès des services d’urbanisme varient.

Créez-vous de la surface nouvelle ?

Au regard des règles d’urbanisme, seules les surfaces disposant d’une hauteur sous plafond au moins équivalente à 1,80 m sont prises en compte.
·    Ainsi, si le grenier, aménagé pour votre bébé, fait en tous points moins de 1,80 m, une fois doté de matériaux d’isolation et de nouvelles parois, vous ne créez pas de surface nouvelle et n’avez à ce titre aucune déclaration à effectuer.
·    Si le grenier fait en tout ou partie plus de 1,80 m sous plafond, calculez la surface ainsi créée : au-delà de 20 m, vous devrez déposer un permis de construire. En deça de 20 m, une déclaration de travaux suffit.

Attention ! Avant de vous lancer, vérifiez dans que le coefficient d’occupation des sols (COS) fixé par le Plan local d’urbanisme (PLU) vous permet de créer une surface nouvelle. En effet, chaque commune fixe la surface maximale de votre habitation par rapport à la surface de votre parcelle.

Créez-vous une modification de façade ou de toiture ?

Si l’aménagement des combles nécessite de créer une ouverture dans la toiture pour faire entrer la lumière, vous devez faire une déclaration préalable de travaux. Si des travaux plus importants sont engendrés, il faudera déposer un permis de construire. C’est ainsi si vous surélevez la toiture, ou si vous modifiez la pente de toit, le dépôt d’un permis de construire s’impose.  

Permis de construire ou déclaration de travaux ?

Permis de construire et déclaration préalable de travaux nécessitent de remplir un dossier et de le déposer, accompagné de toutes les pièces justificatives, à la mairie. Celle-ci dispose d’un délai d’un mois en cas de déclaraiton préalable et de deux mois en cas de permis de construire, pour instruire le dossier.

Patricia Erb, le 22/01/10
Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Faut-il toujours un permis ?

Le type de travaux que vous envisagez conditionne les démarches administratives que vous devez effectuer.

Acheter sur plan ou faire construire: le guide du paiement échelonné

Que vous fassiez construire une maison individuelle ou que vous achetiez un appartement ou une maison sur plans à un promoteur, le paiement se fait progressivement en fonction de...

Voir tous les articles

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Lambris / Sous-face Gouttière Corniche G300 et G380 Gouttière Demi-Ronde DR300 Plaquettes de parements Atlas De Ryck By Weser Les « Coordonnés » Solabaie : Portes d'entrée, portes de garage et Portails Pilier de clôture Tradition Chambord Weser Protège-gouttières GutterStark La porte Hexagone dévoile son nouveau design ! Véranda SERENITY Ventilation positive VP ONE

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits