Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Inspiration déco > Parcs et jardins > Découvrez le jardin médicinal de l'abbaye de Vauclair

Découvrez le jardin médicinal de l'abbaye de Vauclair

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 19 juin 2009

Découvrez le jardin médicinal de l'abbaye de Vauclair

Le jardin médicinal de l'abbaye de Vauclair en Picardie, reconstitué selon les plans des premiers jardins monastiques, regroupe plus de 400 espèces de plantes médicinales. Ce jardin est unique en France, et en plus, la visite est gratuite !


Les vestiges d’une abbaye pour une balade romantique  

Cette abbaye cistercienne, au nom originel de "Clara Vallis", fut fondée par Saint-Bernard en 1134 au cœur de la forêt de Vauclair. Epargné durant la Révolution, cet édifice sera très gravement endommagé durant les combats de la première guerre mondiale. Aujourd’hui, il ne reste que quelques ruines imposantes, mais très romantiques dans leur écrin boisé. On prend plaisir à reconstituer les différentes parties de l’abbaye, en particulier les églises des XIIe et XIIIe siècles, et à imaginer le réfectoire des moines.  A l'emplacement de l'ancienne apothicairerie, l’infirmerie, un jardin de plantes médicinales a été aménagé. On doit sa mise en valeur au Père Courtois, qui a veillé tout particulièrement sur l'abbaye pendant près de 40 ans.

crédit photo : Colange                                 crédit photo : F.X.Dessirier 


Le mystère de Vauclair : des plantes plus grandes que la moyenne !

Ce jardin médicinal, disposé en damier, compte  à lui seul plus de 400 espèces qui, paraît-il, poussent dans des proportions supérieures à la moyenne. «  Neuf plantes sur dix proviennent du département, précise le Père Courtois, à part certaines espèces du Jura et du Midi, comme l'absinthe, la majorité des végétaux présentée ici pousse dans le Laonnois, qui constitue, il faut le souligner, un véritable paradis pour les botanistes. Le soir, après les fouilles, nous partions en forêt avec des brouettes et nous prospections. Nous ramenions alors les plantes avec le maximum de terre autour, car les transplanter avec leur motte facilite leur acclimatation. Il y a certainement des plantes de la région que l'on a ainsi sauvées. Comme la « Sagesse des chirurgiens » , très connue au Moyen Age pour cicatriser les plaies, ou la Belladone, naturelle à Vauclair à cause des vieilles pierres, mais qui, ailleurs, se fait de plus en plus rare ». René Courtois était un fabuleux conteur et savait évoquer avec malice les variétés des centaines de plantes médicinales du jardin de Vauclair. Aujourd’hui, les fidèles de son équipe perpétuent avec passion toutes ces connaissances.

crédit photo : S.Lefebvre                                      crédit photo : OT de Laon


Redécouvrir les vieux remèdes et le pouvoir des plantes

On découvre ainsi une série de végétaux dont l'usage médicinal fut extrêmement répandu jadis et qui formaient les « classiques » des jardins monastiques. Une centaine d’espèces ont un usage médical reconnu et une cinquantaine d'autres ont des propriétés thérapeutiques incontestables, même si leurs vertus ne sont pas forcément  médicalement reconnues. Quoique qu’il en soit, que l’on croit au pouvoir guérisseur des plantes ou pas, le jardin se veut avant tout pédagogique, et c’est une occasion de faire une belle balade. En souvenir, on peut acheter un petit livre qui dévoile le secret de recettes retrouvées, intitulé « Nos vieux remèdes de Vauclair ». Il est disponible à l'abbaye ou au Comité départemental du Tourisme de l'Aisne.
 
  En savoir plus

Jardin de plantes médicinales de l’Abbaye de Vauclair
02860 Bouconville Vauclair
Tel : 03 23 27 76 89
Tous les jours de 08h00 à 19h00
picardietourisme.com

Mauve DEPREUX

Recommander cet article
Imprimer cet article

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Le parc oriental de Malauvrier : le plus grand jardin japonais d'Europe

Le parc oriental de Malauvrier vous propose une immersion totale dans la culture nipponne. Certes, pas de sushi à déguster, mais une plongée dans l'art du jardin...

La tomate en voit de toutes les couleurs au Château de la Bourdaisière

Elles s'appellent Erika d'Australie, Cœur de Velours, Aurora ou Pearly Pink Cherry. Leur peau est douce et lisse. Leurs formes, rondes ou allongées. Avec pareilles cartes de...

Les jardins du manoir d'Eyrignac : la découverte de l'art topiaire

C'est dans les Jardins du Manoir d'Eyrignac, près de Sarlat, dans le Périgord noir, que l'on trouve l'une des plus belles représentations de l'art topiaire du XXe...

Fêtez le printemps au 10ème Salon du Jardin à Senlis !

Tous à la campagne pour profiter de l'air printanier! Le 10ème Salon du Jardin s'installe du 3 au 5 avril à Senlis dans l'Oise. Partez y découvrir plantes,...

Le Clos Lucé : un musée de plein air sur Léonard de Vinci

Pour la première fois, le travail de Léonard de Vinci reprend vie dans un jardin ouvert à la visite, au Clos Lucé, dans la Vallée de la Loire. Le...

Voir tous les articles

Les liens associés

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Plaquettes de parements Murok Sierra De Ryck By Weser KITS DE PERSONNALISATION, NOUVEAUX HUBLOTS ALUNOX Pilier de clôture Tradition Chambord Weser Baignoires salle de Bains Shop Gamme Balustrade Weser Gouttière Demi-Ronde DR300 Pommeau douche pluie JUNE Adaptateur PVC Pilier de clôture Tradition Amboise Weser Pilier de clôture Trigone Weser

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits