Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Inspiration déco > Parcs et jardins > La tomate en voit de toutes les couleurs au Château de la Bourdaisière

La tomate en voit de toutes les couleurs au Château de la Bourdaisière

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 20 mars 2009

La tomate en voit de toutes les couleurs au Château de la Bourdaisière

Elles s'appellent Erika d'Australie, Cœur de Velours, Aurora ou Pearly Pink Cherry. Leur peau est douce et lisse. Leurs formes, rondes ou allongées. Avec pareilles cartes de visites, elles pourraient (presque) danser au Crazy Horse, mais c'est au Château de la Bourdaisière qu'elles vous attendent.


Conservatoire végétal et écologique

Passé de mains en mains pendant près de 600 ans au gré des ventes, échanges et successions, le Château de la Bourdaisière a été acquis en 1991 par les Princes Philippe Maurice et Louis Albert de Broglie, ce dernier - fondateur de la marque Le Prince Jardinier - en devenant l’unique propriétaire en novembre 2008. Parmi les nombreux projets à vocation écologique initiés par Louis Albert de Broglie, un Conservatoire de la Tomate a été crée, en 1998, au cœur du potager.

La tomate, à découvrir en 650 variétés !

Grand « bourlingueur », le Prince a rapporté de ces voyages en Inde et en Asie les premières graines de ce potager-conservatoire. Les collectionneurs et jardins botaniques du monde entier ont ensuite permis d’enrichir ce lieu unique au monde qui rassemble aujourd’hui… 650 variétés de tomates anciennes ! Blanches, vertes, rose, rouges, jaunes, orange, noires ou bigarrées, ces variétés - cultivées dans le respect des traditions biologiques et maraîchères - évoluent d’année en année. Durant la saison, des dégustations sont d’ailleurs régulièrement proposées pour s’initier à leurs saveurs si particulières, de l’acidulé au sucré. Des plants sont également en vente, assortis des conseils éclairés des jardiniers du potager.

Jersey Devil ou Cœur de Pigeon ?

Appelées Rouge d’Irak, Noire de Crimée, Gregori Altaï, Cornue des Andes ou encore Mémé de Beauce ces « pommes d’amour » sauront vous surprendre et vous captiver par la diversité de leurs formes et de leurs couleurs. Peut-être sauront-elles aussi incarner les enjeux de cette biodiversité dont nous sommes aujourd’hui les garants ?… C’est en tous cas le vœu de Louis Albert de Broglie et son étonnante collection végétale.


 

En savoir plus

Château de la Bourdaisière
37270 Montlouis sur Loire
Tél. 02 47 45 16 31
www.labourdaisiere.com
Ouvert du 1er avril au 30 octobre, de 9h30 à 19h.
Plein tarif : 7 €, gratuité pour les enfants de moins de 8 ans



A vos agendas


- Du 11 au 13 avril, au Château de la Bourdaisière, la Fête des Plantes sera placée sous le signe des jardins partagés. L’occasion de découvrir de nouvelles espèces végétales, dont une soixantaine de variétés de tomates.
- Dégustations de vin (à consommer avec modération) et de tomates seront proposées lors des Rendez-vous au Jardin, du 5 au 7 juin prochains.
- La 11e édition du Festival de la Tomate aura lieu, comme chaque année, à la rentrée, les 12 et 13 septembre. Au programme : ateliers de dégustation, conseils pour jardiner bio, ventes de graines et plants de tomates, etc.
 

Elsa Burette
Recommander cet article
Imprimer cet article

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Les jardins du manoir d'Eyrignac : la découverte de l'art topiaire

C'est dans les Jardins du Manoir d'Eyrignac, près de Sarlat, dans le Périgord noir, que l'on trouve l'une des plus belles représentations de l'art topiaire du XXe...

Le Clos Lucé : un musée de plein air sur Léonard de Vinci

Pour la première fois, le travail de Léonard de Vinci reprend vie dans un jardin ouvert à la visite, au Clos Lucé, dans la Vallée de la Loire. Le...

Le parc oriental de Malauvrier : le plus grand jardin japonais d'Europe

Le parc oriental de Malauvrier vous propose une immersion totale dans la culture nipponne. Certes, pas de sushi à déguster, mais une plongée dans l'art du jardin...

Voir tous les articles

Les liens associés

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Pas Japonais Florac Weser Dalle de terrasse Auray Weser Lambris / Sous-face Véranda CLASSIK Protège-gouttières GutterStark Véranda SERENITY Extension ICONE DL, la porte de garage basculante Pilier de clôture Tradition Chambord Weser Pilier Brique et Pierre

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits