Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vous êtes ici : Décoration Maison > Actualités Décoration > Inspiration déco > Parcs et jardins > Le parc oriental de Malauvrier : le plus grand jardin japonais d'Europe

Le parc oriental de Malauvrier : le plus grand jardin japonais d'Europe

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 23 septembre 2008

Le parc oriental de Malauvrier : le plus grand jardin japonais d'Europe

Le parc oriental de Malauvrier vous propose une immersion totale dans la culture nipponne. Certes, pas de sushi à déguster, mais une plongée dans l'art du jardin japonais à quelques kilomètres seulement de Cholet, en Vendée.


A l'origine de ce projet : un architecte français

On doit ce jardin à Alexandre Marcel, un architecte de la fin du XIXe siècle, appelé pour de simples travaux de restructuration intérieure du château Colbert. Une fois sur les lieux, Alexandre Marcel tombe éperdument amoureux de la fille des propriétaires. Il revient donc fréquemment au château, et décide de transformer les 29 hectares du domaine en un immense paysage japonais. Car Alexandre Marcel se passionne, comme c’est la mode à l’époque, pour l’orientalisme et plus particulièrement le japonisme.

Un jardin tombé en désuétude pendant 40 ans

Quatorze ans auront été nécessaires à Alexandre Marcel pour donner vie à son paysage japonais. Seulement voilà, à la mort de l’architecte, privé de son concepteur, le jardin tombe dans l’oubli.
Ainsi, pendant presque un demi-siècle, le jardin n’est plus entretenu par les différents propriétaires qui se succèdent au château. Le domaine se transforme en centre de redressement, tenu par différentes communautés religieuses et le paysage japonais devient une simple exploitation forestière et agricole.

Le paysage japonais reprend vie grâce à des bénévoles

Il faut attendre 1980 pour que le parc retrouve son âme japonaise grâce à une équipe de bénévoles qui s’attaquent au défrichage du domaine. Petit à petit, des professionnels prennent le relais et le parc de Malauvrier reprend vie. Afin d’être le plus fidèle au projet d’origine, une équipe de professeurs d’universités horticoles du Japon se déplacent pour déterminer si le jardin d’Alexandre Marcel est bien un jardin traditionnel japonais. En effet, les documents de l’époque sont rares, mais c’est l’aménagement et la disposition des cours d’eau qui confirment le caractère bien japonais du parc, plus exactement de la période Edo, dynastie japonaise du XVIIe au XIXe siècle.

Recommander cet article
Imprimer cet article

Les liens associés

Cette semaine, gros plan sur...

Le produit du mois

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Pilier de clôture Tradition Amboise Weser Votre installation en toute confiance Novorol, la porte de garage à enroulement Manhattan Protège-gouttières GrilleStop Pilier de clôture Trigone Weser Le Muret Vario-Line est à l'image de votre créativité Extension ESTHETE Baignoires salle de Bains Shop Chaperon de mur OPTIPOSE® de 50 cm 3 pentes « Spécial platine »

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits