Groupe Batiweb : Batirenover | E-travaux | Batiweb | CyberArchi
Suivez nous sur : Facebook Twitter

Recherche express
Recherche par famille de produits

Vivre dans un igloo

Recommander cet article
Imprimer cet article

Publié le 06 mars 2009

Vivre dans un igloo

Désormais plébiscités par les stations de ski françaises, les villages d'igloos cultivent de décembre à fin mars un folklore exotique… assez éloigné de la réalité. Petit retour aux racines de l'authentique « maison de neige » avec Sylvie Teveny, présidente de l'association Inuksuk.


Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les populations Inuit ont connu, à partir du néolithique, des vagues de migrations successives qui les ont menées de la Sibérie jusqu’au Groenland. L’isolement et l’environnement extrêmes (climat polaire, absence de végétation, de bois de flottage…) vont contraindre les Inuit de l’Arctique central canadien à adopter un « art de la survie » en construisant avec le seul matériau disponible sur place : la neige.

Architecture “primitive”

« Plus qu’une culture ou un mode de vie, l’igloo symbolise le génie inuit, remarque Sylvie Teveny, présidente de l’association Inuksuk. La neige, alors seul matériau disponible, était inépuisable, la construction d’un igloo ne nécessitait le transport d’aucun outil ou matériau annexe et permettait de résister au froid. »

 

A chacun sa coupole de glace

L’igloo remplit différentes fonctions, selon son envergure. On trouve notamment l’igloo familial, de grande taille, dans lequel on vit à l’année. L’igloo communautaire, plus grand que le précédent, qui accueille le groupe lors des célébrations et des festivités. Enfin l’igloo individuel permettra, par exemple, au chasseur de s’abriter le temps d’une nuit. Quelle que soit sa taille, la base de construction est toujours la même. L’igloo est un habitat en forme de coupole, sans poteau ni poutre, et construit… de l’intérieur.

Classes de neige

« En Arctique, la neige s’apparente à la flore, souligne Sylvie Teveny. Elle présente une grande variété de qualités, d’humidités, de cycles… La neige nécessaire à la construction d’un igloo doit être suffisamment homogène. Compactée par le vent, elle provient idéalement d’une seule et même tempête. Contrairement à l’image d’Epinal qui montre l’inuit pêchant dans un trou dans la glace à côté de son igloo, cette habitation est toujours construite sur la toundra et non sur la banquise. »

Starting-block

En pratique, le bâtisseur trace sur le sol un cercle du diamètre de son igloo. Des blocs de neige rectangulaires d’environ un mètre de long sur 60 cm de large et 15 à 20 cm d’épaisseur sont découpés dans le sol (qui, ainsi creusé, sera situé plus bas que la coupole elle-même). Ils sont disposés en spirale, sur leurs tranches légèrement biseautées. La structure de l’ensemble est maintenue par la « clé de voûte », un bloc posé de l’extérieur et ajusté de l’intérieur. Les interstices sont obturés à l’aide de neige fraîche et la chaleur des occupants - en faisant légèrement fondre la coupole qui regèlera ensuite - fini d’isoler l’ensemble. Une fois l’igloo construit, encore faut-il en sortir… Le bâtisseur perce un tunnel, qui servira de « porte d’entrée » tout en emprisonnant l’air froid.

Marmite et peaux de bêtes

Côté déco, la sobriété est de mise. Les rares objets ont un usage et une place précises. Les peaux d’animaux qui tapissent la « chambre », par exemple, sont disposées sur une plate-forme surélevée afin de bénéficier de l’air chaud ascendant. La lampe à huile (vasque en demi-lune remplie de graisse à base de mammifères marins) est placée à proximité de l’entrée, en signe de bienvenue, et permet d’éclairer, de chauffer et de cuisiner.

Et demain ?…

Depuis les années 50 et la sédentarisation des populations inuit par le gouvernement canadien, les igloos ont été progressivement remplacés par des maisons construites en bois, un matériau importé par bateau durant l’été. « Certaines constructions - églises, bureaux, restaurants… - ont conservé une structure circulaire, note Sylvie Teveny. Et ce savoir-faire est aujourd’hui encore transmis aux jeunes générations à travers des concours de rapidité, par exemple. Une heure suffit à un constructeur expérimenté pour construire un petit igloo ! »

En savoir plus

Destiné aux enfants - et aux parents curieux -, ce livre richement documenté et conçu… comme un igloo propose une plongée passionnante au cœur des habitations inuit traditionnelles.

Maisons de neige, de pierres et d'os Bonnie Shemie
Editions Grandir
32 pages. 10 €
Venez célébrer le 10e anniversaire du Nunavut le temps d’une soirée arctique !
Au programme : projections de films, contes, initiations aux célèbres jeux de ficelles…

Le jeudi 12 mars, de 18h à 21h.

Association Inuksuk / Espace culturel inuit :
4 route des Crêtes - 95 780 La Roche Guyon
Email : espace.inuit@free.fr 
http://espace.inuit.free.fr/qui.htm

Elsa Burette
Recommander cet article
Imprimer cet article

Souhaitez-vous être contacté par un professionnel certifié et effectuer un devis travaux gratuitement ?

Les personnes qui ont consulté cet article ont également consulté

Voyage initiatique au pays de la yourte

Hébergement incontournable pour les aventuriers adeptes de séjours insolites en france, la yourte a le vent en poupe. De Paris au pays basque, « yourter » est...

Le yacht : une maison sur l'eau pour milliardaire

Synonyme de richesse, de luxe, mais surtout d'évasion, le yacht est une véritable maison qui se déplace sur l'eau ! Pour vous, nous sommes allés à...

La roulotte tzigane : retrouvez la nostalgie d'un passé romanesque

Si elle a peu à peu disparu des routes de campagne, la roulotte connaît depuis quelques années un regain de jeunesse dans les parcs des hôtels ou les jardins des...

La maison traditionnelle japonaise

La particularité de la maison japonaise ? Rien à voir avec la nôtre ! Pas de pièces spécifiques pour un usage particulier, pas de bibelots mais un espace...

L'hacienda : témoin de l'histoire tumultueuse du Mexique

Le Mexique est un pays riche en vestiges et en témoignages coloniaux. Pour preuve, les haciendas : encore présentes dans le paysage mexicain, elles sont le...

Voir tous les articles

Le produit du mois

Le conseil déco du moment


Dkomaison sélectionne pour vous

Notre clin d'oeil gourmand

La sélection d'actus flux RSSicone RSS

Top recherche

Extension ESTHETE Entre praticité et esthétique, La porte de garage Novoferm® Habitat se dévoile ! Escalier Broadway Gouttière Corniche G300 et G380 Dalle et Margelles de piscine Aragone Weser SOLOFT, escalier mixte métal/béton Escalier Beton en kit modèle B2M Tuyaux de descente Protège-gouttières GrilleStop Dauphin

Produits déco du mois

Recherche express
Recherche par famille de produits