Comment faire baisser ma facture d'électricité et de gaz ?

Publié le 15/05/2019 - Imprimé le 26/08/2019

Comment faire baisser ma facture d'électricité et de gaz ?

La consommation d'électricité des ménages français ne cesse d'augmenter ces dernières années. Il est possible avec des gestes simples de réaliser des économies d'énergie et ainsi faire baisser votre facture énergétique.


1 / Comment baisser votre consommation liée au chauffage et à l’eau chaude ?


Pour cela, plusieurs solutions :

-        Réglez votre domicile à la bonne température. Il est important de ne pas surchauffer votre maison ou appartement. Par exemple, vous pouvez mettre le thermostat à 19 degrés dans le salon et à 17/18 degrés dans la chambre

-        Bien entretenir vos équipements

-        Au quotidien, privilégiez une douche à un bain

-        Renforcez l’isolation thermique de votre logement par exemple en changeant vos fenêtres

 

2 / Adopter les bons comportements en cuisine


La cuisson représente environ 7 % des dépenses d'énergie des ménages. Voici quelques astuces simples à mettre en œuvre au quotidien pour réduire votre consommation énergétique provenant de la cuisine.

-        Couvrir vos casseroles quand vous faites chauffer de l’eau

-        Utilisez des plaques de cuisson appropriées selon la taille poêles et casseroles

-        Pour faire chauffer de l’eau, préférez la bouilloire

-        Si vous devez changer vos plaques de cuisson : choisissez plutôt pour la cuisson par induction. En effet, les plaques à induction chauffent beaucoup plus vite, et permettent ainsi une économie d'environ 30 % par rapport aux surfaces vitrocéramiques et 50 % par rapport aux plaques classiques.

-        Pensez à éteindre votre four et vos plaques quelques minutes avant la fin de la cuisson. En effet, celles-ci continuent de chauffer.

 

3/ Avoir les bons gestes au quotidien pour baisser sa facture d’énergie


-        Limitez la consommation des appareils de lavage : Pensez à bien remplir votre machine à laver ou votre lave-vaisselle avant de la lancer, séchez plutôt votre linge à l’air libre, préférez le mode éco de vos machines, privilégiez les programmes basse température…

-        Optez pour les appareils multimédias les moins énergivores

-        Eteignez vos appareils plutôt que de les mettre en veille

-        Optimisez l’utilisation de votre frigo ou votre congélateur : évitez de les laisser ouvert longtemps, n’y mettez pas d’aliments chauds, pensez à dégivrer le congélateur….

-        Pour l’éclairage, privilégiez les sources de lumière naturelle et les ampoules basse consommation

 

4/ Comparez les offres tarifaires des différents fournisseurs d’énergie


Les conseils de Monsieur Nicolas Moulin, fondateur de PrimesEnergie.fr

« Il est possible de faire jouer la concurrence entre les fournisseurs d’énergie depuis la libéralisation du marché il y a plus de 10 ans. Ainsi, les particuliers peuvent gratuitement quitter leur fournisseur d’énergie historique pour rejoindre l’un des fournisseurs alternatifs qui s’est créé depuis la libéralisation. Si 20% des Français environ ont déjà fait ce choix des fournisseurs alternatifs, il faut être attentif et bien prendre le temps de comparer les offres et les services proposés par les fournisseurs pour choisir celui qui proposera l’offre la plus adaptée à ses besoins. »

Il nous explique les points sur lesquels porter attention pour choisir la bonne offre et le bon fournisseur.

« Pour comparer, le plus simple est d’utiliser des sites comme ComparateurEnergie.fr ou celui du médiateur de l’énergie. Vous aurez alors le choix entre trois types d’offres : les offres aux tarifs réglementés qui sont pratiquées par les fournisseurs historiques, les offres à tarifs indexés aux prix du marché avec une réduction en pourcentage, ou bien les offres à tarifs fixes qui sont définis par le fournisseur sur une durée précise et qui peut durer plusieurs années. Au-delà de la question du prix, il faut comparer aussi les services inclus : l’accompagnement dans d’éventuels travaux, les modalités d’abonnement, de facturation... Vous pouvez aussi renégocier vos tarifs chez votre fournisseur qui vous permettra d’obtenir une offre aussi compétitive que la concurrence. »

« Au-delà de ces aspects, le plus important est de garder en tête que l’énergie qui coûte le moins cher est celle que l’on ne consomme pas… Par exemple, en isolant sa toiture, on peut réaliser jusqu’à 30% d’économies sur sa facture de chauffage. Ces économies sont durables et permettent aux ménages de ne pas subir les fluctuations des tarifs de l’énergie… » poursuit-il.


Photo à la une : © Adobe Stock

Mathilde Saintilan