La maison idéale vue par les Français

Publié le 28/11/2008 - Imprimé le 19/10/2019

La maison idéale vue par les Français

Dans un contexte où le gouvernement souhaite faire de la France un pays de propriétaires, quel est donc le logement idéal des Français ? Guillaume Erner, maître de conférence en sociologie, a sillonné les routes de France pour rencontrer promoteurs et particuliers afin de répondre à cette question.


L’idéal français : une maison individuelle

Ce qui ressort de l’étude du sociologue, c’est que pour 82% d’entre nous, la maison individuelle est le logement idéal. Pas étonnant donc que le bricolage caracole en tête de liste de nos activités favorites. La maison doit être ouverte sur les autres, par le biais des nouvelles technologies, et préserver l’intimité de chaque membre de la famille. Si devenir propriétaire est synonyme pour la plupart d’entre nous, d’un endettement qui dure parfois toute une vie, nous souhaitons posséder un petit quelque chose à nous.

Une cuisine conviviale qui réunit famille et amis

La cuisine est le lieu de réunion par excellence, et ce lieu, dans les « rêves » des Français, s’agrandit. 87 % des Français préfèrent une grande cuisine à une grande salle de bains !
La cuisine est en effet l’une des pièces les plus importantes de la maison, puisque c’est dans la cuisine que 80 % des Français prennent la majorité de leurs repas ou reçoivent leurs amis.

Ainsi, le discours dominant qui pourrait laisser croire que la cuisine va disparaître est un leurre : elle ne se cache plus mais s’ouvre au contraire sur les autres pièces à vivre de la maison.

Deux petites salles de bains plutôt qu’une grande

59 % des Français choisiraient deux petites salles de bains plutôt qu’une grande. A ce jour, la taille moyenne d’une salle de bains est de 5 m² pour un appartement, et 8 m² pour une maison. Cet espace dédié au corps, abrite aujourd’hui quelques nouveautés comme une baignoire avec balnéothérapie ou une douche à jets, lorsque le budget le permet et que la construction est récente.

Autre nouveauté qui commence à connaître un réel succès :  la douche à l’italienne. Cette douche dont le receveur ne dépasse pas le niveau du sol offre deux avantages non négligeables : l’esthétique, bien sûr, mais aussi une facilité d’accès pour les seniors et les personnes à mobilité réduite.

Enfin, il est intéressant de souligner que les parents demandent une salle de bains équipée de deux vasques, preuve de l’importance portée à un espace « à soi » préservé.

La chambre parentale…le plus loin possible des enfants

Parents d’un côté, enfants de l’autre : c’est l’un des souhaits qui ressort dans la réalisation idéale de la maison. La chambre des parents doit être éloignée de celle des enfants. Cet envie d’éloignement est révélatrice du changement en profondeur des relations parents-enfants notamment par la multiplication des familles recomposées. Près de 15 % des enfants cohabitent en effet avec un adulte qui n’est pas leur père ou leur mère. Tout porte à croire que cette situation va continuer à se développer.

La conséquence naturelle de cette envie d’éloignement est la construction d’un univers parental formant à lui tout seul une « maison dans la maison ».

La chambre des enfants : une maison rien qu'à eux

Les chambres sont plus petites que les chambres d’adultes, environ 9 à 10 m²  avec une salle de bains et une salle de jeux, susceptible de devenir par la suite une pièce pour l’ordinateur, sachant qu’aujourd’hui 60% des foyers en possède un.

On remarque que la maison est de plus en plus conçue comme une somme d’espaces intimes.

Le bureau

Une pièce qui ferait office de bureau est une demande désormais particulièrement fréquente. En effet, il arrive de plus en plus souvent que l’on rapporte du travail à la maison.  Mais on a aussi envie de disposer d’un endroit pour ranger les « papiers » importants du foyer . Par ailleurs, le bureau peut avoir une toute autre fonction : celle de chambre d’amis.

Les Français sont particulièrement attachés à la possibilité de recevoir leurs amis chez eux , ce qui explique pourquoi nous sommes les plus grands consommateurs au monde de canapés-lits !

LES VALEURS SÛRES

La maison en bois
Le parquet, les tomettes
Les matière nobles et authentiques
Les cuisines intégrées
Les couleurs vives

 

CELLES QUI N'ONT PLUS LA COTE

Les matériaux artificiels
Les plafonds bas
Les espaces sombres



En savoir plus

Consulter l’étude de Guillaume Erner dans son intégralité
Cliquez içi

 

Mauve DEPREUX