Où trouver du carrelage ancien

Publié le 29/07/2011 - Imprimé le 14/12/2017

Où trouver du carrelage ancien

Le carrelage ancien est très en vogue. En effet, élégant et chaleureux, il confère à une maison le cachet que les matériaux neufs ne lui donnent pas. Où le trouver ? Comment l'entretenir ? Lequel choisir ? Suivez le guide avec DkoMaison.



Où trouver du carrelage ancien ? 

Si des maisons vont être détruites ou modernisées dans votre village, renseignez vous auprès du propriétaire. Il souhaite peut-être vendre les matériaux dont il n’aura plus l’usage. C’est, en effet, une technique bien connue des brocanteurs. Ils sont de plus en plus nombreux à se spécialiser, non plus dans le mobilier, mais dans les éléments de constructions anciens qui font fureur, des rambardes d’escalier au parquet en passant par le carrelage. Sur internet, vous trouverez la liste de ces spécialistes dans votre région. Beaucoup ont leur site internet. N’hésitez pas à comparer car le coût peut revenir très cher au mètre carré. Dans le domaine du carrelage ancien, le maître mot est la vigilance. Assurez-vous de la bonne réputation et du sérieux du professionnel avant d’acheter car le faux ancien est également légion sur le marché. Vous pouvez également vous renseigner sur les ventes aux enchères dédiées aux matériaux d’époques qui ont lieu plusieurs fois par an. 


Lequel choisir ? 

Il existe différents types de carrelages anciens. Les céramiques sont rustiques et résistants. Ces carrelages étaient plébiscités dans les cuisines des anciens. Le gré à base d’argile, peut être brut est émaillé. Il reste un matériau solide. Les terres cuites, plus rugueuses, doivent être traitées contre les tâches et l’eau ce qui n’était pas fait à l’époque. Enfin pour une cuisine de style époque ou une entrée, rien de tel que les tomettes, robustes et thermiques, qui donnent un véritable cachet à une pièce. Il existe diffèrent types de carrelage pierre. L’ardoise est très demandée dans certaines régions où elle a connu ses heures de gloire. Selon, votre lieu d’habitation vous la choisirez verte, noire ou ocre, pour encore plus d’authenticité. Le marbre, le calcaire et le granit, jouent plus la carte du naturel comme dans les habitats traditionnels. Mais attention, à choisir un matériau hydrofuge, antidérapant et peu salissant, qui convienne à nos modes de vie modernes. Vous pouvez également choisir un modèle de carrelage ancien plus rare, comme la mosaïque, qui recouvre vos sols et murs de motifs artistiques et uniques, ou de pâte de verre, teintée dans la masse, intemporelle. 


Comment l’entretenir ? 

Contrairement au service en porcelaine d’époque, hérité de grand-maman, le carrelage ancien était pensé pour durer. Toutefois, il requiert un entretien particulier. S’il s’agit de pierre ou de céramique, la technique de nos ancêtres reste la meilleure : un bon lavage à l’eau et au savon de Marseille. Attention aux détergents abrasifs qui ne conviennent pas à tous les sols. N’utilisez pas de vernis ou de vitrificateur. Ils ternissent et abîment les carrelages anciens. De temps en temps, chouchoutez votre carrelage avec de l’huile. Appliquée une fois par mois, elle protège le sol des chocs et assure son imperméabilité. 

credit photo pastpluspresent.blogspot.com

 Aurélie Roman
, le 29/07/11