Pollution intérieure, les dangers des polluants présents dans l'air de votre logement

Publié le 07/11/2016 - Imprimé le 20/09/2019

Pollution intérieure, les dangers des polluants présents dans l'air de votre logement

Particules fines, allergènes, acariens. Nous sommes tous exposés aux polluants présents dans l'air. La qualité de l'air que nous respirons est un enjeu essentiel pour notre qualité de vie, alors comment détecter les sources de pollution de l'air et s'en prémunir ?


Pollution intérieure, les dangers des polluants présents dans l'air de votre logement.

Pollens, poussière, acariens et humidité, nous sommes tous exposés aux polluants présents dans l'air. Nous respirons en moyenne 26 000 fois par jour, cela représente 12 000 litres d'air qui transite par nos poumons.

D'après l'Observatoire de la Qualité de l'Air intérieur, 90 % de l'air que nous respirons provient de lieux clos (maison, bureau, transports), hors l'air intérieur est jusqu'à 8 fois plus pollué que l'air extérieur. La qualité de l'air que nous respirons est un enjeu essentiel pour notre qualité de vie, alors comment détecter les sources de pollution de l'air intérieur et s'en prémunir ?



Pollution de l'air intérieur et source des polluants

Nous serions tentés de penser que l'air extérieur est plus pollué. Pourtant, l'air intérieur est en moyenne 8 fois plus pollué que l'air extérieur par des polluants dit de « proximité ». Ces polluants proviennent en majorité de la rue et de sous-sols : l'air pollué de l'extérieur rentre à l'intérieur du logement et stagne. D'autres polluants proviennent du bâtiment lui-même (ameublement, matériaux de construction, de décoration...), et de nos propres activités (produits d'entretien, encens, tabagisme...).

Il existe 3 types différents de polluants intérieurs :

  • Les polluants physiques (dans toutes les pièces) :
    • Poussières
    • Poils et cheveux
    • Particules fines
  • Les polluants organiques :
    • Allergènes d'origine animale (animaux de compagnie)
    • Pollens (plantes)
    • Acariens (chambres)
    • Moisissures (douche, salle de bains)
    • Bactéries et virus (WC)
  • Polluants chimiques émis par :
    • Peintures, tapis, colles
    • Produits ménagers
    • Meubles
    • Fumées (tabac, cheminée,...)


Purifier l'air intérieur, les solutions

Pour réduire les effets d'un air intérieur pollué, plusieurs actions sont possibles.
Des actions simples comme :
- Aérer son logement, même en hiver, au moins 10 minutes chaque jour
- Éviter d'utiliser des parfums à combustion ou des huiles essentielles, qui ne font qu'apporter des polluants supplémentaires à votre intérieur
- Prévoir une décoration saine, comme des tissus antibactériens pour protéger draps, fenêtres et coussins.

Des actions plus efficaces comme :
- Installer un système de VMC
La VMC, ventilation mécanique contrôlée, est une solution très efficace, surtout si elle adapte le débit d'air entrant au taux d'humidité ambiant (c'est-à-dire hygroréglable). Le but d'une ventilation dans un logement est l'extraction de l'air vicié de l'intérieur du logement vers l'extérieur.
Selon vos besoins, vous pouvez ainsi opter pour une VMC simple flux , qui rejette l'air vicié vers l'extérieur, ou une VMC double flux, qui évacue l'air vicié en récupérant les calories présentes dans l'air intérieur, et insuffle de l'air neuf de l'extérieur en le réchauffant avec la chaleur récupérée lors de l'extraction.

- Opter pour une solution de purification de l'air
Un purificateur d'air permet d'assainir l'air de la maison en détruisant les composés organiques volatils (COV), polluants les plus nocifs pour la santé. Les purificateurs d'air sont spécialement conçus pour s'intégrer en toute discrétion dans l'habitation et permettent de garantir une qualité d'air intérieur optimale pour une vie plus saine.



InspirAir® Home est un purificateur d'air connecté qui permet de filtrer jusqu'à 99 % des bactéries, pollens et particules fines PM2.5 et PM10. Ce purificateur d'air fonctionne sur le principe du double flux, en filtrant l'air extérieur, avec un taux de récupération de chaleur d'environ 90%. Il est conforme à l'ErP qui s'applique aux groupes de ventilation depuis le 1er janvier 2016.
Pollution intérieure, les dangers des polluants présents dans l'air de votre logement Particules fines, allergènes, acariens. Nous sommes tous exposés aux polluants présents dans l'air. La qualité de l'air que nous respirons est un enjeu essentiel pour notre qualité de vie, alors comment détecter les sources de pollution de l'air et s'en prémunir ?