Secteur immobilier, les informations à connaître impérativement avant d'investir

Publié le 24/02/2020 - Imprimé le 11/07/2020

Secteur immobilier, les informations à connaître impérativement avant d'investir

On entend souvent parler de ces agents réputés qui amassent une petite fortune en vendant des biens immobiliers. Pour les amateurs, cela semble facile. Mais les professionnels dans le domaine connaissent les difficultés que cela représente. Le secteur immobilier est un terrain de guerre. Et les personnes qui sont de fins connaisseurs sont les agents immobiliers. Ils sont alors tenus de disposer de certaines informations indispensables. C'est seulement de cette manière qu'un agent immobilier peut connaitre en profondeur le secteur.


Une bonne qualité relationnelle

En visitant un blog sur l'immobilier, il y est toujours mentionné la bonne qualité relationnelle. C'est un point qui reste indissociable du secteur immobilier. Vous vous demandez pourquoi ? Tout simplement parce qu'en établissant une bonne relation avec autrui, vous maitriserez le secteur du bout des doigts. Car aussi vous serez en mesure de connaitre les attentes des gens (acheteurs ou vendeurs).

En restant attentifs aux besoins des autres, vous pouvez cerner en même temps la valeur d'un bien quelconque. Les qualités relationnelles sont les bases du secteur immobilier. Les propriétaires, démarcheurs, acheteurs, etc. se communiquent entre eux et échangent des informations importantes. Et il faut obtenir ces informations via les bons moyens.

Les commissions fixées

N'importe quelle agence ou agent fixe des commissions par rapport à leur intervention. Depuis 1986, les commissions sont affichées librement par chaque agence. Il faut alors qu'elles soient visibles depuis l'extérieur de l'agence. Généralement le montant est libre mais quelques pourcentages sont toutefois appliqués. Le pourcentage est une clé majeure dans le secteur immobilier.

Le pourcentage est fixé en général entre 3 et 10% avec une concentration sur 8% au maximum. Le pourcentage varie en fonction de la valeur marchande du bien. Si elle est élevée, alors le pourcentage est bas. Dans le cas contraire, la commission est élevée. Mais en fonction du secteur et du pays, des marges peuvent parfois être appliquées.

L'estimation d'un bien

En vente comme en achat, il est conseillé de savoir estimer un bien. Savoir estimer un bien de la manière la plus juste possible est une obligation pour les agences. C'est une information capitale dans le secteur immobilier. En effet, cela va aider à promouvoir le bien mais aussi à l'insérer avec une bonne place dans le marché.

L'estimation d'un bien immobilier peut se faire soit par comparaison soit par capitalisation de revenus. La première technique étant la plus utilisée sur le marché. On peut alors passer par différentes sortes de comparaisons : ville, pays, quartier, etc.

Les informations sectorielles

La vente n'est possible sans la connaissance des informations sectorielles. Ce sont ce que l'on appelle les informations relatives directement au marché. Cela inclut de ce fait les prix de vente et location et leur évolution au fil du temps et dans le marché en question. Il faut au préalable connaitre les prix en général dans un secteur donné. Il faut chercher à avoir une cohérence dans le marché local. En effet, les prix varient d'une zone à une autre. Et il faut prendre en compte cette réalité ainsi que celle du prix moyen affiché.

L'offre et la demande

L'offre et la demande sont le noyau même du secteur immobilier. Est-ce que la demande et l'offre se retrouve au même niveau ? Par exemple dans un quartier donné, l'offre dépasse largement la demande alors il est possible que vous ayez du mal à vendre. C'est-à-dire que les acheteurs sont en nombre inférieur par rapport aux vendeurs. Il est alors indispensable de connaitre si l'offre est large ou restreinte. Cela vous permettra aussi d'adopter une technique pour vendre un bien situé dans la zone cible.